MAAC

FAQ pour l’exemption de MAAC

Que signifie notre exemption?

Transports Canada permet aux membres du MAAC de voler comme d'habitude, en se conformant au code de sécurité du MAAC et aux directives du MAAC sur les meilleures pratiques à suivre. Il y a des responsabilités, comme il y en a toujours eu, comme celle de savoir dans quel type d’espace aérien vous volez et de prendre les dispositions nécessaires avec les autorités appropriées, le cas échéant.

Existe-t-il un principe qui définit l’exemption?

Fondamentalement, il ne devrait y avoir aucune circonstance où des modèles réduits se trouvent sur le chemin d’un avion avec pilote abord. Il incombe aux modélistes de s’assurer que cela ne se produit pas. Au-delà de cela, les membres du MAAC sont essentiellement autorisés à s’adonner à leur passe-temps et ce selon nos règles.

Ai-je besoin d'une licence d'opérateur de base de Transports Canada?

Non. Les membres du MAAC doivent uniquement être des membres en règle, se conformer au code de sécurité et consulter les directives du MAAC sur les meilleures pratiques à suivre.

Dois-je enregistrer mes modèles auprès de Transports Canada?

Non. MAAC demande aux membres d’avoir leur numéro de MAAC et leurs coordonnées sur ou dans chaque modèle de manière conforme aux critères d’identification demandés.

Suis-je limité à une altitude maximale?

Non, à moins que cela ne soit limité par le code de sécurité ou les directives de MAAC. Plus un modèle vole haut, plus le risque de conflit avec des avions avec pilotes abord augmente. Les modélistes devraient avoir un plan en place pour éviter ce genre de conflits. Soyez conscient des changements d’espaces aérien que vous pourriez rencontrer avec une altitude accrue, car cela pourrait impliquer une coordination avec les autorités appropriées.

Quelles sont les restrictions auxquelles je suis tenu sur le terrain de mon club?

Vous pouvez voler comme vous le faites toujours sur le terrain de votre club, en respectant le code de sécurité du MAAC, les règles de votre club et en consultant les directives du MAAC pour une pratique sécuritaire.

Dois-je appartenir à un club MAAC?

Non, mais être membre d'un club présente des avantages comme faire partie d'un groupe de personnes partageant les mêmes intérêts, disposer d'une structure et d'une culture de sécurité déjà en place.

Dois-je voler uniquement sur un terrain de club MAAC?

Non, mais vous avez besoin de la permission du propriétaire du terrain, vous devez suivre le code de sécurité de MAAC et consulter les directives de MAAC pour bien connaître les meilleures pratiques à suivre.

Dois-je voler uniquement lors d'un événement sanctionné par MAAC?

Non, notre passe-temps consiste à voler pour le plaisir et cette exemption nous permet de continuer à nous rendre sur notre site préféré et à y voler quand nous le voulons.

Dois-je enregistrer ma propre propriété ou un champ de mes voisins en tant que site de vol MAAC?

Non, mais l'enregistrement du site peut étendre la couverture d'assurance au propriétaire du terrain.

Puis-je créer mon propre club?

MAAC ne reconnaît pas le club d’une seule personne, mais si vous volez régulièrement avec un petit groupe de personnes, la création d’un club présente des avantages et votre directeur de zone peut vous aider dans ce processus.

Puis-je faire voler mon planeur au-dessus de la limite d'altitude de Transports Canada?

Oui, tant que vous suivez le code de sécurité MAAC et que vous vous conformez aux directives de MAAC pour connaître les meilleures pratiques à suivre, et que vous connaissez le type d'espace aérien dans lequel vous volez. En particulier, veillez à identifier et à éviter les aéronefs avec pilote abord en tout temps.

Puis-je lancer mes modèles réduits de fusée au-dessus de la limite d'altitude de Transports Canada?

Oui, à condition de respecter le code de sécurité du MAAC et de consulter les directives du MAAC pour connaître les meilleures pratiques à suivre et d’être conscient du type d’espace aérien dans lequel vous volez.

Puis-je piloter des modèles de vol libre au-dessus de la limite d'altitude de Transports Canada?

Oui, mais assurez-vous que votre modèle est équipé d'un déclencheur de décrochage fonctionnel, que vous suivez le code de sécurité MAAC et que vous vous reportez aux directives de MAAC pour connaître les meilleures pratiques à suivre.

Est-ce que mes modèles pour vol circulaire sont couverts par cette exemption?

Oui, en tant que membre du MAAC, vous pouvez continuer à piloter vos modèles pour vol circulaire comme vous l'avez fait par le passé.

Et si mon modèle pèse plus de 25 kg?

Les membres du MAAC sont autorisés à piloter des modèles pesant jusqu'à 35 kg en vertu de notre exemption, ce qui est 10 kg plus lourd que ne le permettent les règlements de la Partie IX sans permis spécial (COAS).

Et si mon modèle pèse moins de 250g?

Les modèles de moins de 250 g ne sont pas réglementés par Transports Canada, mais toute activité aérienne en tant que membre du MAAC doit être conforme au code de sécurité du MAAC et aux directives du MAAC relatives aux meilleures pratiques.

Pourquoi MAAC a-t-il obtenu cette exemption?

Cette exemption reconnaît les 70 années de MAAC dans la promotion continue d’une culture de sécurité. Nos règles, politiques et directives actuelles ont également été examinées et jugées appropriées pour nos activités. Le maintien de cette exemption implique le maintien de notre passé exemplaire en matière de sécurité et de la culture de cette sécurité, ce qui nécessite la vigilance de chacun des membres.

Quand cette exemption expire-t-elle?

Cette exemption n’a pas de date d’expiration, mais si nous devions présenter un danger plus élevé que prévu, celle-ci pourrait être réexaminée par Transports Canada à tout moment. Si nous continuons à voler comme par le passé, il n'y a aucune raison de s'attendre à ce que l'exemption soit retirée.

Dois-je suivre le programme de formation de MAAC appelé “Wings”?

Non. Tandis que le MAAC propose une gamme de programmes de formation, chaque club a toujours la possibilité de définir sa propre formation et ses propres critères de qualifications. En vertu de l'exemption, vous devez être reconnu compétent pour pouvoir voler sans aide.

Si par inadvertance je ne remplis pas les conditions de l’exemption, celle-ci est-elle révoquée pour tout le monde?

Non, mais si vous ne remplissez pas les conditions, vous serez soumis aux règles et aux pénalités spécifiées dans la Partie IX des RAC.